• Nicolas Dal Sasso Doering

GOLDEN EIGHTIES

Dernière mise à jour : 29 avr.


« Golden Eighties » ou comment résumer 55 mn d’un documentaire indispensable sur Arte, une décennie de mode et de création : une gageure - entre splendeur et décadence – autour d’un parti pris et de 4 noms Thierry Mugler, Azzedine Alaia, Jean Paul Gaultier, Claude Montana.


4 talents et autant de trublions qui vont secouer le monde de la mode, repenser chacun à sa manière la silhouette de la femme et servir de vitrine à la création française. Une mode fantasmée « bigger than life » servie par des shows et des attitudes spectaculaires et des hordes de fans.


Une époque - les années 80 - où la mode passe du podium à la rue, où les mannequins étaient encore au service des créateurs et – faute d’être de toutes les tailles – étaient déjà de toutes les couleurs. Une mode qui - comble du luxe - sera diffusée en prime time à la télévision le media populaire de l’époque.


Ce film porte un regard parfois cruel mais toujours instructif sur une décennie qui commence en fanfare : la mode devient à la mode et obtient un « art majeur » dans la bouche même du Président fraîchement élu François Mitterrand.



Autre temps, autres mœurs c’est aussi l’ère de l’avant internet où le pouvoir est dans d’autres mains : acheteurs et journalistes de la presse écrite font la pluie et le beau temps, le succès d’une collection ou son échec. On lira en sous texte –lu par des voix off non identifiées - les egos, les drogues, les clans, les rivalités, le ambitions … et les prémices d’une industrie qui, quelques décennies plus tard, va organiser la création et broyer les plus fragiles.


Une décennie qui se finira en douce amertume … à chacun pour mission de se renouveler sans se parodier ; certains sauvés par un parfum, une élégante et nécessaire réinvention ou un passage de flambeau.


Seul regret au cours de ces 55 minutes ; la simple évocation ou l’absence d’autres talents importants de l’époque – notamment féminins.

Alors regardons ce reportage comme une mise en bouche et espérons un GOLDEN EIGHTIES 2 post époque ‘me too’.



“GOLDEN EIGHTIES”

Coproduction ARTE France, LALALA et INA

Réalisation Olivier Nicklaus. 2012

Disponible sur ARTE TV jusqu’au 24/07/22


gif




56 vues0 commentaire