• Team ESMOD

Modernité et tradition : le juste équilibre de Marius Paris

Mis à jour : 13 mai 2019

Tout s’est passé très vite. A sa sortie de l’école Esmod, Nathanaël Lafitte s’était pourtant promis de prendre le temps de réfléchir aux différentes options qui s’ouvraient à lui. L’une d’elle, concernant la possibilité, l’opportunité et la pertinence de fonder sa propre marque de mode n’était pas prioritaire. « J’ai bien le temps d’y penser » nous avait-il dit lors de notre première rencontre à Designer Appartement, showroom commercial, financé pour une large part par le DEFI et par la fédération française de la Couture. Le jeune homme, qui venait tout juste d’obtenir son diplôme, était venu joindre ses forces à celles de deux autres anciens élèves de l’école parisienne – Cem Cinar et Flora Chabaud – pour défendre les couleurs du label Y Project.

C’était en 2014. Hier donc. Que de chemin parcouru pourtant depuis ces quatre années. Le jeune homme observateur au regard aiguisé a fait place à un entrepreneur déterminé, à la fois prudent et frondeur, prêt à concilier les rigueurs du commerce et la grâce de la création. Cette métamorphose s’est matérialisée sous la forme d’un tout nouvel label dédié aux vêtements pour homme. Fondée en décembre dernier, Marius Paris propose des vêtements d’une remarquable justesse, aux proportions harmonieuses et aux agréments variés sous une apparence minimaliste. L’offre est vaste – pièces de tailoring, maillot de basket en flanelle, chemises accessoirisés, pull oversized, manteaux long à la coupe épurée, t-shirt de boxe en popeline de coton et pantalon de ville modernisé, la philosophie puissante – la marque s’inscrit dans une démarche de mode responsable essayant de limiter au maximum l’impact sur l’environnement – et la production de grande qualité – tout est conçu et fabriqué en France. Un coup de maître en quelque sorte.


Des indices auraient dû nous laisser percevoir, dès 2014, que sous une attitude affable et patiente, se nichait une détermination sans faille.


La scolarité tout d’abord : brillante en tous points. « Après mon Bac S, j’ai fait une année à l’ESAG Penninghen. Mon intérêt pour la mode s’est déclenché assez tard mais je pense que ça a toujours été en germe en moi” affirme t’il. Au sein du groupe Esmod, l’étudiant comprend très rapidement l’intérêt et l’importance d’appréhender l’ensemble de l’enseignement prodigué sans laisser de côté certaines matières : le jeune homme se fait ainsi un devoir de s’investir à la fois dans le stylisme et le modélisme qui forment, il le pressent, les deux piliers nécessaires à sa carrière future. Il ne le regrette pas : “Contrairement à certains de mes camarades qui privilégiait le stylisme au détriment du modélisme (ou inversement) j’ai aimé les deux. Il faut dire que nous étions continuellement stimulés, que ce soit dans les liens tissés avec les professionnels lors de notre scolarité, au cours des stages obligatoires, ou dans le fait d’être indépendant dans notre travail ».



Le tempérament ensuite. Nathanaël, on s’en rend très vite compte, se caractérise par une nature optimiste et curieuse, prête à reconnaître et à exploiter toutes les possibilités développées par son environnement et ses rencontres. “A Esmod, j’ai eu la chance de travailler dans un cadre exceptionnel et dans une ambiance énergisante” s’enthousiasme t’il. Pour sa première expérience professionnelle, Nathanaël a là encore, mis à profit à juste titre et à bon escient les contacts noués lors de ses études à Esmod Paris où il se spécialisa dans la mode homme. « J’ai rencontré Cem Cinar lors des jurys de fin d’année. Il m’a proposé le poste d’assistant commercial pour la marque. J’ai un peu hésité mais, pour une première expérience, ça me semblait assez enrichissant. J’ai donc accepté”. Cem Cinar a depuis fondé en 2017 son propre label Rouge Margaux et a récemment annoncé l’ouverture de sa première boutique parisienne. Nathanaël n’en est pas encore là, mais il compte bien suivre les conseils avisés de son ainé qui, comme lui, a su conjuguer maîtrise du style, justesse de l’offre et examen approfondi de la pertinence commerciale de son produit. Le tout sans jamais renoncé à sa personnalité et sa vision.

Dans un premier temps, Marius Paris déploiera son vestiaire haut de gamme et d’inspiration classique sur le net. Un rapide coup d’œil sur le site mariusparis.com prouve l’admirable cohésion de la collection et atteste le sérieux de la mise en œuvre : le e-shop dévoile des clichés ultra léchés de vêtements visiblement conçus pour le quotidien: un vestiaire intemporel sans concession sur le style et la qualité. On meurt d’envie de se lover dans les matières nobles et souples qui se développent par exemple sur ce manteau long coupe oversize 100% cachemire doublé de soie. Fait étonnant, les gouts de Nathanael n’ont pas changé depuis notre rencontre de 2014 : l’ancien étudiant est toujours fan de hip hop, de sport américain, d’art martiaux. Mais sa vision s’est affinée, affirmée, consolidée par la richesse d’une scolarité complète et l’étendue d’une expérience qui n’a négligé aucun aspect de la création. Le résultat, prodigieux, est le fruit de cette équation pétrie de modestie, de sérieux et de passion. Il ne reste plus qu’à cliquer pour commander. Sans surprise, on constate que de nombreux produits sont déjà “sold out”. C’est bon signe.















Modernity and tradition: the right balance of Marius Paris



Everything happened very quickly. On finishing Esmod school, Nathanael Lafitte had promised to take the time to think about the different options open to him. One of these possibilities - an opportunity and the pertinence of establishing his own fashion brand - was not of highest priority. "I have plenty of time to think about it," he told us during our first meeting at Designer Apartment, a commercial showroom, largely financed by the DEFI and the French federation of Couture. The young man, who had just graduated, joined forces with two other former students of the Parisian school - Cem Cinar and Flora Chabaud - to defend the colors of the Y Project label.




That was in 2014. Seems like yesterday. How far have we come during these four years. The sharp-eyed young observer has given way to a determined entrepreneur, both cautious and rebellious, ready to reconcile the rigors of commerce and the grace of creation. This metamorphosis materialized in the form of a brand new label dedicated to men's clothing. Founded last December, Marius Paris offers clothing of remarkable accuracy, harmonious proportions and various amenities in a minimalist appearance. The offer is vast - tailoring pieces, flannel basketball jerseys, accessorized shirts, oversized sweaters, long sleeved coats, cotton poplin boxing t-shirts and modernized city trousers, the powerful philosophy - the brand is a part of the responsible fashion approach, trying to minimize the impact on the environment - and the production of high quality - everything is designed and manufactured in France. A true stroke of a master.


We have seen the clues from 2014, that under an affable and patient attitude, a determination without fault was nestled.


Education first: brilliant in every way. "After my Bac S, I did a year at ESAG Penninghen. My interest in fashion started quite late but I think it has always been developing in me," he says. Within the Esmod group, the student understood very quickly the interest and the importance of apprehending the whole of the education. lavished without leaving aside certain important subjects: the young man thus made a duty to invest himself in both the style and modeling, that form, he urged, the two pillars necessary for his future career. He didn’t regret it: “ Unlike some of my comrades who preferred stylisme over modelism (or vice versa) I liked both. It must be said that we were continually stimulated, whether through the tight relations with professionals during our classes, during mandatory internships, or in being independent in our work».




Then the temperament. Nathanaël, we realize very quickly, is characterized by an optimistic and curious soul, ready to recognize and exploit all the possibilities developed by his environment and his network. "At Esmod, I had the chance to work in an exceptional setting and in an energizing atmosphere," he enthuses. For his first professional experience, Nathanaël has again, rightly and appropriately used the contacts made during his studies at Esmod Paris where he specialized in men's fashion. "I met Cem Cinar at the end of year jury. He offered me the job of commercial assistant for the brand. I hesitated a bit, but for a first experience, it seemed quite rewarding. So I accepted." Cem Cinar has since founded his own brand "Rouge Margaux" in 2017 and has recently announced the opening of his first Parisian boutique. Nathanaël is not there yet, but he intends to follow the wise advice of his elder who, like him, has managed to combine mastery of style, accuracy of the offer and in-depth examination of the commercial relevance of his products. All without ever giving up his personality and his vision.


At first, Marius Paris will deploy its upscale wardrobe and classic inspiration on the net. A quick glance at the website mariusparis.com proves the admirable cohesion of the collection and attests the seriousness of the implementation: the e-shop reveals ultra-modern pieces, visibly designed for everyday use: a timeless cloakroom uncompromising on style and quality. We are dying to curl up in the noble and supple materials that develop, for example, on this long 100% cashmere-cut, silk-lined long coat. Surprisingly, the tastes of Nathanael have not changed since our meeting in 2014: the former student is still a fan of hip hop, American sports, martial arts. But his vision has been refined, affirmed, consolidated by the richness of a complete education and the extent of an experience which has neglected no aspect of the creation process. The wonderful result is the fruit of this equation kneaded with modesty, seriousness and passion. We only have to click to order. Not surprisingly, many products are already sold out. It's a good sign.

SUBSCRIBE VIA EMAIL

© 2019 ESMOD International created with Wix.com