• Team ESMOD

La tendre révolution d’Ayoub Moumene

Mis à jour : 13 mai 2019

La mode n’est pas nécessairement politique, mais la politique peut tout à fait s’exalter dans la mode. Comme en toute chose, c’est le sens de la nuance et le degré de virtuosité dans l’application qui détermine la qualité de vision et la pertinence du travail proposé. Une règle merveilleusement confirmée par le créateur Ayoub Moumene qui vient de remporter à Paris la troisième place du concours E-Fashion Awards. Les candidats avaient planché pour la huitième édition de ce concours qui s’adresse aux créateurs de mode – jeunes diplômés et professionnels justifiant de moins de 10 ans d’activité – sur le thème de la “Digital Detox”.


Detox : un sujet que maitrise remarquablement Ayoub : sa marque R.E.W Paris (le sigle signifie Refuge Engaged Wear) s’inscrit dans le mouvement de fond qui met en lumière la nécessité de promouvoir la lutte contre la pollution dans l’industrie de la mode. Cette nécessité s’exprime chez certains labels indépendants et au sein de plusieurs grandes enseignes par le biais du recyclage et de l’upcycling. Ayoub Moumene a quant à lui fait le choix des matières biodégradables. Un choix en harmonie avec l’enseignement prodigué par le réseau Esmod International qui met l’accent depuis toujours sur la connaissance approfondie des matériaux et des étoffes.


Une mode engagée


La vision alternative du jeune couturier d’origine tunisienne s’est étayée au fil d’un parcours qui a débuté, après cinq années d’activités théâtrales professionnelles, aux beaux-arts de Tunis. Ce riche background lui a permis d’affiner sa vocation et l’incite, après une réflexion nourrie, à approfondir sa connaissance des métiers de la mode. L’excellence notoire de l’enseignement délivré par Esmod ainsi que l’ampleur et la diversité du réseau déployé par le groupe dans le monde entier persuadent le couturier en herbe de rejoindre l’établissement de Tunis où il obtiendra son diplôme en 2013 avec une spécialisation en Stylisme Prêt à porter de luxe.


Au cours de ses études, Ayoub s’épanouit dans la connaissance des étoffes – sa collection sur le thème « Batik » fut notamment sélectionnée pour être présentée lors de la réunion internationale du réseau Esmod à Jakarta en 2013. Peu à peu, l’étudiant conjugue avec force son gout du dessin et de la mise en scène avec son apprentissage des matières pour poser les premières fondations de son activité future : une mode engagée, responsable, militante. Ses premières expériences professionnelles s’enchainent vite : “Explosion émotionnelle”, précède la collection “Ivresse divine” avec laquelle il gagne le premier prix à la fête internationale de la mode en 2015. Sa participation à la Fashion Week de Beyrouth sera très remarquée avec sa collection « Rouge Voyage ». Installé à Paris, il créé son association “ARTCTVISTES” et fonde sa marque de vêtement R.E.W Paris. Son style précis, nourri par un enseignement complet, se caractérise par une superbe combinaison de lignes minimalistes, de volumes amples, et d’allure unisexe, le tout sublimé par une recherche poussée sur les matières. « Je m’inspire du langue de la rue et d’une forme d’activisme politique qui s’est développée aux Etats-Unis puis en Grande Bretagne dans les années 60 et qui s’exprime par la mode et la création artistique en général » explique-t-il après la remise de son prix dans lequel le couturier voit à juste titre, une récompense prometteuse mais aussi un encouragement à développer une vision personnelle, juste et sincère. Un équilibre auquel le réseau Esmod International est fier d’avoir contribué.














The tender revolution of Ayoub Moumene


Fashion is not necessarily political, but politics can be quite fashionable. As in all things, it is the sense of nuance and the degree of virtuosity in the application that determines the quality of vision and the relevance of the work. A rule wonderfully confirmed by the creator Ayoub Moumene who has just won the third place of the E-Fashion Awards in Paris. Candidates have been working on the eighth edition of this competition for fashion designers - young graduates and professionals with less than 10 years of experience - on the theme of the "Digital Detox".


Detox is a subject that Ayoub has mastered remarkably: his brand R.E.W Paris (the acronym stands for Refuge Engaged Wear) is a part of the fundamental movement that highlights the need to promote the fight against pollution in the fashion industry. This need is expressed by some independent labels and by several big brands through recycling and upcycling. Ayoub Moumene has made a choice of biodegradable materials. A choice in harmony with the education provided by the Esmod International network, which has always focused on deep knowledge of materials and fabrics.



An engaged fashion


The alternative vision of the young couturier of Tunisian origin was supported by a journey that began, after five years of professional theatrical activities, at the fine arts of Tunis. This rich background has enabled him to refine his vocation and encourages him, after much thought, to deepen his knowledge of the fashion crafts. The well-known excellence of the education provided by Esmod as well as the scale and diversity of the network throughout the world - persuade the aspiring fashion designer to join Esmod in Tunis where he graduates in 2013 with a specialization in Styling Ready-to-wear Luxury.





During his studies, Ayoub has flourished in the knowledge of the fabrics - his collection on the theme of "Batik" was revealed at the international meeting of the Esmod network in Jakarta in 2013. Gradually, the student has strongly combined his taste of drawing and staging with the materials research, in order to lay the foundations of his future activities: a committed, responsible, militant fashion. His first professional experiences followed very quickly: "Emotional Explosion", preceded the "Divine Drunkenness" collection with which he has won the first prize at the International Fashion Festival in 2015. Her participation in Beirut Fashion Week was highly noticed with the "Rouge Voyage" collection. Based in Paris, he created his association "ARTCTVISTES" and founded his clothing brand R.E.W Paris. His precise style, nourished by a complete education, is characterized by a superb combination of minimalist lines, ample volumes, and a unisex look, all sublimated by a thorough research on materials. "I am inspired by the language of the street and a form of political activism that developed in the United States and then in Great Britain in the 60s and which is expressed by fashion and artistic creation in general" - he explains during the award of his prize in which the couturier sees a promising reward but also an encouragement to develop a personal, fair and sincere vision. A balance to which the Esmod International network is proud to have contributed.

SUBSCRIBE VIA EMAIL

© 2019 ESMOD International created with Wix.com