• hervedewintre

La créativité d’ESMOD Lyon s’expose au Printemps

Le Printemps de Lyon a exposé les tenues imaginées par les étudiants d’ESMOD. Ces tenues étaient le fruit d’un travail collaboratif conciliant mode, art et innovation.

Exposées au deuxième étage du grand magasin, les tenues matérialisaient un concept créatif éco-responsable en partenariat avec Porcher Industries et l’artiste-graffeur Franck Assensi « IMPACKT ».


Le rayonnement créatif d’ESMOD s’est épanoui avec éclat dans la capitale des Gaules durant le mois de septembre. Entre le Rhône et la Saône, Le grand magasin Le Printemps – destination mode incontournable du centre-ville lyonnais, accueillait en effet l’exposition « Jeunes Createurs » au sein de laquelle rayonnaient une myriade de silhouettes réalisées par les éléves de première année.


Des silhouettes au destin particulier puisqu’elles faisaient partie d’un projet collaboratif. « Une rencontre entre l’art, la mode et l’innovation » détaille Alain Boix, directeur d’ESMOD Lyon qui avait mis en place pour l’occasion un partenariat avec Porcher Industrie. Ce groupe international, né en 1912 dans un petit village du nord-Isère et qui compte aujourd’hui plus de 2500 collaborateurs, développe une gamme étendue de textiles techniques se positionnant sur une grande variété de marchés. Inutilement de préciser que l’innovation constitue un pilier important de l’entreprise qui compte trois sites de R&D en France, aux Etats-Unis et en Chine et qui dépose en moyenne chaque année deux brevets.


Cette rencontre entre l’innovation et la création s’est matérialisée par la conception d’une tenue, réalisée par les élèves de première année, réalisée dans un textile technique – et plus précisément une toile de parachute - élaboré par Porcher Industrie. La grammaire stylistique de ce vestiaire s’articulait autour du blanc, impératif absolu de l’exercice qui a permis aux étudiants de développer leur vision du style dans une palette monochrome. Ces travaux étaient présentés lors du défilé de fin d’année organisé par l’école le 24 juin dernier à la halle Deboug sous le thème « Fashion Feel Free ».


A cette occasion, une seconde étape de ce projet collectif était activée : en effet, lors du défilé, la mode et l’innovation s’associaient cette fois-ci à l’art grâce à la présence de l’artiste-graffeur Franck Assensi, aka « IMPACKT », qui durant la soirée s’est approprié le vestiaire conçu quelques mois plus tôt par les éléves pour la métamorphoser en support lui permettant d’exprimer sa virtuosité. Sublimées par les mains du maestro, les tenues épurées et virginales se sont progressivement transformées sous les yeux du public en créations pop et multicolores aux allures streetwear et urbaines.


Cet entrelacement de la mode, de l’industrie et des arts graphiques, a naturellement séduit le grand magasin qui a décidé d’exposer au deuxième étage de son bâtiment central les œuvres finales – et notamment les tenues de Céliane Bardon, Charles Dalloz, Sophie Lamusse, Noa Le Ray, Salva Niane et Lisa Sordin – révélées au début de l’été durant ce show résolument qui exaltait l’audace de la mode et son sens de la liberté. Pour le Printemps, il s’agissait tout simplement de faire découvrir « des designers d’avant-garde en passe de devenir de grands noms de la mode. »


Clip du défilé Fashion Feel Free ESMOD Lyon 2022



24 vues0 commentaire