• ESMOD

La classe de spécialisation sportswear donne une seconde vie à la toile de parachute.

La classe de 3ème année, spécialisation sportswear & outdoor, s’est vue cette année participer à un projet d’up-cycling de toile de parachute


L’Up-cycling, ou « surcyclage » en français, à pour but de récupérer des produits déjà existant, pour leurs donner une seconde vie de qualité ou d’utilité supérieur. Cette démarche s’inscrit dans le recyclage « par le haut ». Ici, les toiles de parachutes utilisées ne peuvent plus voler, mais leurs tissu peut encore être utilisé.


La consigne du projet était d’imaginer et de concevoir une pièce à manche à partir d’une toile de parachute recyclée. Les élèves avaient carte blanche pour ce projet éco-responsable.


Deux élèves nous ont livré leur témoignage.





Hazebrouck Simon


Quelles ont été les difficultés rencontrées lors du projet ?

La matière n’est pas forcément simple à manipuler et à coudre


Parlez-nous de votre interprétation du projet

J’ai voulu redonner la nature propre d’un parachute, j’ai donc décidé de réaliser une veste noire, en coton, simple, qui possède une poche dans le dos, où se range un poncho en toile de parachute que l’on sort lorsqu’il pleut, à la façon d’un parachute qui se déploie lors d’un saut.





Louis Niquille


Quelles ont été les difficultés rencontrées lors du projet ?

Je n’avais jamais réalisé de doublure auparavant, et coudra autant d’épaisseurs était un enfer


Parlez-nous de votre interprétation du projet

Le parachute est un objet dont la vie de l’utilisateur dépend, donc j’ai cherché à lui donner un sens très utilitaire, et en plus de ça, je me suis amusé avec une matière techwear dont j’avais beaucoup de métrages, et j’ai décidé de me lâcher dans les détails et pièces d’études





29 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout