L’incandescence de Frida

Dernière mise à jour : 13 sept.

C’est l’exposition mode de la rentrée : Frida Kahlo, présentée dans la splendeur scandaleuse de son intimité et de son style, devenue un archétype des inspirations mexicaines de la mode. A ne pas rater !


L'artiste photographiée en couleur par Nickolas Muray en 1939

Femme, artiste, handicapée, communiste... Rarement dans l’histoire, un profil aussi clivant et une beauté aussi spécifique que celles de Frida Kahlo seront passés avec autant de panache à la postérité. Au point de devenir un archétype de mode inspirant, a l’origine des recherches ethniques de nombreux créatifs de mode. C’est cette personnalité hors norme que se propose de détailler jusque dans son intimité l’exposition du Musée du Costume de la Ville de Paris cet automne. La modernité de son style, mais aussi de son comportement, touche autant par son assurance que par sa naïveté.


A gauche, Frida photographiée par Toni Frissell en 1937 dans le Vogue USA, au centre en 1931 par Imogen Cunningham et à droite par Nickolas Muray en 1939 dans une robe typique du Tehuantepec.


Plus de 200 objets provenant de la Casa Azul, la maison ou elle est née et a grandi, composent cette présentation : vêtements, accessoires, cosmétiques, prothèses médicales, courriers, etc. Une collection redécouverte en 2004, après que des scellés aient été posés sur ces effets à la mort de Frida en 1954, à la demande de son mari, l’artiste peintre et muraliste Diego Rivera.

On y découvre entre autre, ses robes traditionnelles Tehuana, les colliers précolombiens qu’elle collectionnait, les corsets et prothèses peintes à la main qui la soutenaient au quotidien.

Divers films et photos complètent cette exposition, ainsi qu’une collection-capsules de vêtements influencés par son style si particulier. Des créations signées Jean-Paul Gaultier, Alexander McQueen, Rey Kawakubo pour Comme des Garçons, Karl Lagerfeld pour Chanel, etc.



Salma Hayek en Frida Kahlo pour le film éponyme de July Taymor en 2002

Frida Kahlo, Au-delà des apparences. Du 15 Septembre 2022 au 5 Mars 2023. Palais Galliera, 10 Avenue Pierre 1er de Serbie, 75116 Paris. https://www.palaisgalliera.paris.fr/



149 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout