• Patrick Cabasset

Hystériques et chic : Les Années 80

Dernière mise à jour : 9 oct.

Les souvenirs des années 80 sont-ils à la hauteur de la vie des rescapés de cette

époque ? Au Musée des Arts Décoratifs à Paris, la réponse est évidemment positive. Mythologies.


Le fameux corset bustier de Jean-Paul Gaultier -porté parMadonna en 1990- habillera d'abord Catherine Ringer du groupe Les Rita Mitsouko pour le video-clip Marcia Baila tourné par Philippe Gautier en 1985

Dans les années 80, la mode, la musique, le design ou les arts graphiques sont subitement secoués par des créatifs hors normes. Thierry Mugler, Jean Paul Gaultier, Christian Lacroix, Claude Montana ou Azzedine Alaïa vont transformer l’allure des femmes jusque dans la rue, le jour. Mais aussi la nuit, dans des clubs devenus cathédrales d’un sabbat déchainé comme Le Palace ou les Bains Douches.

Dans la déco, Philippe Starck, Andrée Putman, Olivier Gagnère, Martin Szekeli, Elizabeth Garouste et Mattia Bonetti s’attaquent aux intérieurs, instituant le design comme un art de vivre ultime.

Côté images, l’évangile des années 80 s’illustre par mille artifices graphiques et photographiques avec Pierre & Gilles, Jean-Baptiste Mondino, Jean-Paul Goude ou l’esprit punk de Bazzoka.


L'affiche de l'exposition Années 80 au Musée des Arts Décoratifs à Paris

De l’élection de François Mitterrand en mai 1981, jusqu’à la chute du mur de Berlin en novembre 1989, la décennie semble avoir été prise d’un entrain créatif peu commun. Une effervescence que les années 90 se chargeront de calmer nettement, avec des designers plus introvertis, des décorateurs plus minimalistes et des illustrateurs plus intellectuels.


Création de Thierry Mugler

Mais la vraie problématique de l’extrême liberté de la décennie 80 et de son évolution sans doute plus ‘raisonnable’ est sans doute à rechercher dans le récent livre « Claude Brouet, journaliste de mode ». Sonia Rachline co-rédactrice ici, y décrit ainsi cette époque : « Les réseaux sociaux n’existaient pas, les diktats publicitaires n’existaient pas, la pression des conglomérats du luxe n’existaient pas. Seul comptait le style. Et ça changeait tout ».



Un culte nostalgique du style non ‘marketé’, décrypté dans l’exposition « Années 80 » à travers 700 œuvres –objets, mobilier, silhouettes de mode, affiches, photographies, clips, pochettes de disques, fanzines etc.- qui retracent cette époque éclectique ou postmoderne, mais définitivement frénétique. Et tout ça dans la vraie vie (IRL) !


Dans les années 1980, Chantal Thomass va révolutionner la lingerie féminine

Cependant, si la mode d’aujourd’hui n’hésite pas à se servir amplement dans le répertoire varié des années 80, il n’y a aucune raison d’en devenir une victime mélancolique. Car même dans un monde qui se regarde vivre 24 heures sur 24, sous perfusion d’Instagram ou de TikTok, rien ne remplace le temps présent !


Années 80 : Du 13 Octobre 2022 au 16 Avril 2023. Nef du Musée des Arts Décoratifs. 107 rue de Rivoli, 75001 Paris. https://madparis.fr/


‘Claude Brouet, journaliste de mode’, avec Sonia Rachline, Editions du Regard. 295 pages, 24€.

70 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout