• Team ESMOD

Guillaume Meilland, un créateur à bonne école

Mis à jour : 24 avr. 2018


L’ère du créateur star est révolue. C’est en tout cas ce que laisse penser la nomination, ces dernières saisons, de directeurs artistiques auxquels on ne demande plus forcement d’être des générateurs de ‘likes’ instagram ni d’être amis avec les stars du moment, mais plutôt d’incarner le rôle du capitaine solide, dont la vocation est de guider avec professionnalisme, efficacité et constance les équipes des studios.

Ces nouveaux profils recherchés par l’industrie de la mode demandent évidemment une forte capacité à travailler en collectif, une solide culture générale et un parfait savoir-faire technique. Le contraire de l’esbroufe en quelque sorte. Nous sommes fiers de l’affirmer : ce type de profil correspond parfaitement à la philosophie plus que centenaire du réseau Esmod International.

Dernier exemple en date de cette nouvelle donne créative, la nomination en Italie, au sein de l’illustre maison Salvatore Ferragamo d’une nouvelle équipe créative suite au départ de Massimiliano Giornetti. La maison Florentine a en effet décidé de nommer non par un, mais trois créateurs. Le dernier en date est Guillaume Meilland qui a pris la direction artistique des collections homme. Il a ainsi rejoint Paul Andrew, en charge des souliers femme, ainsi que Fulvio Rigoni qui supervise désormais les collections de prêt-à-porter féminin.



Un parcours solide et diversifié


Guillaume Meilland a très vite mis à profit les acquis de sa scolarité une fois l’obtention de son diplôme obtenu à Esmod Paris en 2003. Le jeune créateur français, aujourd’hui âgé de 34 ans, fit immédiatement ses armes chez Cacharel avant d’intégrer la maison Yves Saint Laurent où il fut chargé de développer, dès 2007, la nouvelle ligne sportswear masculine. Depuis 2008, il mettait son talent à la disposition de la maison Lanvin en tant que senior designer de la collection Homme.


Ce parcours au sein de maisons d’exceptions, mais aussi la diversité des missions que le jeune esmodien a mené avec brio (dans le sportwear, le prêt à porter féminin et la mode masculine), a séduit à juste titre le groupe de luxe italien et son nouveau PDG Eraldo Poletto. Celui ci recherchait en effet des créateurs « expressifs, jeunes mais affichant d’importantes expériences dans des marques de luxe internationales ».


Poletto ne doit pas regretter la confiance qu’il a accordé à Guillaume si l’on en croit les critiques plus que positives qui ont accueilli le premier défilé milanais du créateur, pour l’automne-hiver 2017-2018. Le savoir-faire made in Italy de la maison Salvatore Ferragamo était en effet parfaitement exprimé dans une collection sincère, qui respectait à la fois l’ADN de la maison avec sa palette d’étoffes exclusives travaillées avec raffinement, tout en imaginant un voyage d’exploration vers de nouveaux territoires. L’innovation et l’artisanat étaient parfaitement conjugués au souci du confort et de la modernité : « Ferragamo étudiait l’anatomie du pied pour concevoir ses chaussures, c’est la moindre des choses que de considérer celle des corps pour créer des vêtements. Je crois dans la notion de confort »confiait Guillaume Meilland la veille du défilé. L’allure et le style des tenues conçues pour affiner la silhouette ne se déclinaient pas au détriment de l’impeccable tailoring de la collection. Un coupe de maître ! Nous adressons toutes nos félicitations à Guillaume pour cette formidable réussite et pour ce parcours inspirant qui fait honneur à l’enseignement de l’école.

SUBSCRIBE VIA EMAIL

© 2019 ESMOD International created with Wix.com