• Team ESMOD

Dirk Schönberger ou la quête constante de l’innovation

Mis à jour : 3 mai 2019


L’énergie de la mode et la vigueur du style s’expriment avec force depuis quelques années dans le domaine du sport. La plupart des grands designers de notre époque se sont d’ailleurs emparés de ces liens nouveaux pour manifester leur talent auprès des grands équipementiers. La plupart du temps, il faut bien le reconnaitre, ces collaborations sont éphémères et ces associations ne durent que le temps d’une collection capsule : en réalité, les créateurs qui ont imprimé la vigueur de leur style après constance et régularité dans ce secteur se comptent sur les doigts d’une main. Dirk Schönberger appartient à cette catégorie.


Il faut dire que ce designer allemand, qui fait partie du classement des 500 personnes les plus influentes de la mode d’après le site Business of Fashion, a été à bonne école. Né à Cologne, Dirk Schönberger a toujours été passionné par la musique et la mode. Tout naturellement, il a choisi d’exercer cette passion au sein de l’école Esmod. Un choix éclairé puisque l’établissement renforça de son propre aveu son aptitude à saisir toutes les nuances de l’innovation en forgeant sa culture des matières techniques, et en l’initiant aux fondamentaux nécessaires à la formation d’une collection et la création d’un produit efficace, en phase avec la culture d’une maison, ou les besoins d’une entreprise.


Cette solide culture lui permit, après avoir fait ses armes à Anvers chez Dirk Bikkembergs, de rejoindre son pays natal où successivement, il créa son propre label, puis devint le directeur de la marque Joop ! avant de rejoindre Adidas en 2010. Le géant allemand du sport ne fit pas les choses à moitié puisqu’il recréa, spécialement pour l’ancien étudiant d’Esmod, un poste spécifique : directeur artistique. Auparavant, chez Adidas, la création était confiée à une équipe anonyme. Cette décision fut prise pour renforcer la présence de la marque aux trois bandes sur le secteur du sport et du lifestyle.


Le colosse allemand n’eut pas à regretter cette nouvelle orientation. Directeur de l’ensemble des lignes de la division sportstyle d’Adidas, Dirk Schönberger, alors âgé d’une quarantaine d’années, ressuscita avec succès des modèles historiques comme les Stan Smith et multiplia les collaborations prestigieuses avec Yohji Yamamoto, Raf Simons, Rick Owens, Pharrell Williams et Kanye West. La pertinence de ses choix fut telle que la plupart des grandes maisons de luxe et de mode s’inspirèrent avec raison, pour mieux les reproduire, des visions de l’Esmodien.


Nouvelle étape d’une carrière remarquée et remarquable, le designer est désormais le nouveau directeur créatif monde de MCM (Modern Creation München) marque allemande fondée à Munich à l’aube des années 80. Jouissant de plus de 500 points de ventes à travers le globe, le label qui appartient au plus grand groupe de luxe de Corée, se porte à merveille notamment grâce à ses luxueux accessoires en cuir qui accompagnent les voyageurs au quotidien. « Je jouerai le rôle d’un ‘catalyseur’ supervisant la conception des produits, l’expérience de la marque, dirigeant toutes les stratégies créatives pour assurer une vision mondiale intégrée de MCM ».


Cette expérience passera par une accélération, au sein de la marque de luxe mondiale, du segment de l’habillement. Grace à sa remarquable capacité à raconter une histoire grâce aux vêtements mais aussi à la formation solide qui lui a permis de savoir conjuguer créativité et rationalité dans l’élaboration de concepts de mode pertinents et évocateurs, Dirk saura à n’en pas douter, définir auprès d’une nouvelle génération des millenials, l’essence du voyage en utilisant à la fois tous les enseignements de l’expérience et toutes les ressources de l’innovation.













Dirk Schönberger or the constant quest for innovation




The energy of fashion and the vigor of style have been strongly expressed in recent years in the domain of sport. Most of the great designers of our time have also seized these new connections to show their talent with major equipment manufacturers. Most of the time, we have to recognize, these collaborations are ephemeral and these associations last only the time of a capsule collection: in reality, the creators who have expressed the vigor of their style after constancy and regularity in this sector can be counted by the fingers of one hand. Dirk Schönberger belongs to this category.

It must be said that this German designer, who is one of the 500 most influential people in fashion, according to the Business of Fashion website, has been educated in a good school. Born in Cologne, Dirk Schönberger has always been passionate about music and fashion. Naturally, he chose to exercise this passion at Esmod School. A wise choice, since Esmod has shown its ability to grasp all the nuances of innovation by forging its culture of technical subjects, and by introducing it to the fundamentals necessary for the creation of a collection and a real product, in tune with the culture of a house, or the needs of a business.




This solid culture allowed him, after having developed his style in Antwerp at Dirk Bikkembergs, to return to his native country where he has soon created his own brand, and became the director of the brand "Joop"! before joining Adidas in 2010. The German sports giant did not do things in half, especially for the former student of Esmod, so a specific post of artistic director was introduced. Previously, at Adidas, the creation was entrusted to an anonymous team. This decision was taken to reinforce the presence of the three-band brand in the sports and lifestyle sectors.


The German giant did not have to regret this new direction. Director of all the lines of the Adidas sportstyle division, Dirk Schönberger, still in his forties, has successfully resuscitated the historical models like Stan Smith and multiplied prestigious collaborations with Yohji Yamamoto, Raf Simons, Rick Owens, Pharrell Williams and Kanye West. The relevance of his choices was so ifluent that most of the great luxury and fashion houses were rightly inspired, to better conform to the vision of an Esmodian.


New stage of a remarkable career, the designer has become the new creative world director of MCM (Modern Creation München) - a German brand founded in Munich at the dawn of the 80s. With more than 500 points of sale around the globe, the label that belongs to the largest luxury group in Korea, is doing well, thanks to its luxurious leather accessories that accompany travelers in everyday life. «I will act as a 'catalyst', overseeing product design, brand experience, leading all creative strategies to ensure an integrated global vision of MCM».


This experience will be accelerated, within the global luxury brand, the segment of clothing. Thanks to his remarkable ability to tell a story through clothing but also to the solid training that allowed him to combine creativity and rationality in the development of relevant and evocative fashion concepts, Dirk will undoubtedly know how to define to a new generation of millennials, the essence of travel using both all the lessons of experience and all the resources of innovation.

SUBSCRIBE VIA EMAIL

© 2019 ESMOD International created with Wix.com