• Patrick Cabasset

Dans la mine d'Ors d'Yves Saint Laurent

Dernière mise à jour : 7 nov.


Pour l’anniversaire des 60 ans de la maison de couture, le Musée Yves Saint Laurent de Paris lance un feu d’artifice 100% Gold. Coup d’éclat !



Robe du soir Yves Saint Laurent Haute Couture Automne-Hiver 1966

Questionnant durant plus de quarante années le bon et le mauvais goût, le travail créatif d’Yves Saint Laurent a réussi à séduire les parisiennes les plus élégantes comme les femmes du monde les plus avant-gardistes. Se démarquant de l’ennuie parfois flagrant distillé par des couturiers de son époque, mais sans jamais succomber au goût tapageur de certains stylistes italiens par exemple, le couturier incarne encore aujourd’hui une forme du ‘bon goût’ à la française. Un goût qui a pu d’autant plus facilement flirter avec les extrêmes, qu’il n’en avait pas peur. C’est cet aspect de son travail qui est mis en scène aujourd’hui à travers l’exposition Gold.



Paletot hommage à Louis Aragon. Yves Saint Laurent Haute Couture Hiver 1980

Pas moins d’une quarantaine de robes précieuses d’Yves Saint Laurent, issues de la haute couture et du prêt-à-porter maison, entourées d’accessoires, d’objets, de vitrines entières d’accumulations de bijoux, composent cette riche démonstration.

Des simples boutons dorés de ses premiers cabans en 1962, jusqu’aux nombreuses vestes de tailleurs brodées, œuvres d’art des années 1980 et 90, l’or est omniprésent dans l’œuvre du grand couturier. A chaque étape de sa vie on retrouve des preuves de sa passion pour l’or. En témoignent ici ses robes bijoux scintillantes des années 60, les bustiers anatomiques moulés sur les corps nus de Claude Lalanne (1969), ou le jump suit créé pour Sylvie Vartan en 1972.


Bijoux de doigts en collaboration avec Claude Lalanne. Yves Saint Laurent Haute Couture Hiver 1969

Des trésors de lumière et de séduction qui dialoguent ici avec les œuvres en grès émaillé d’aujourd’hui du céramiste contemporain Johan Creten.

Cette première exposition de la nouvelle directrice du Musée Yves Saint Laurent de Paris, Elsa Janssen, marque un tournant dans l’évolution de cette ancienne maison de couture. Nommée en mars dernier par Madisson Cox l’héritier de Pierre Bergé et président de la fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent, l’ex directrice des espaces culturels des Galeries Lafayette (la Galerie des Galeries) affirme : « quoi de mieux que ce “Gold” qui représente la facette la plus solaire, la plus glorieuse, sexy, glamour et joyeuse d’Yves Saint Laurent pour célébrer les 60 ans de sa toute première collection ? »


«Gold. Les ors d’Yves Saint Laurent» du 14 octobre 2022 au 14 mai 2023, au Musée Yves Saint Laurent, Paris, 5, avenue Marceau, 75016 Paris.



Robe de mariée dite "Shakespeare". Défilé Yves Saint Laurent Haute Couture Hiver 1980


29 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout