• Team ESMOD

Chantal Malingrey, une longueur d’avance vers les futurs de la mode

Toujours une valise à la main, une allure juvénile et dynamique, Chantal Malingrey impressionne autant par sa discrétion et sa simplicité que par sa connaissance en profondeur de l’amont du secteur de la mode. Toujours en mouvement, elle parcourt autant le monde que la France à la rencontre des acteurs de la profession, pour communiquer, animer ses équipes, et mettre en musique les innovations et les profondes évolutions de l’industrie textile et du sourcing.





Ancienne étudiante de l’ISEM, elle est Membre du comité de Direction et du comité stratégique de Première Vision, elle a été nommée au Conseil de Surveillance de Première Vision SA en 2013. Le dernier salon Première Vision vient de fermer ses portes marquant une édition marquée par de nombreuses initiatives qui ont toutes pour but de faciliter le travail des visiteurs, stylistes et chefs de produits. Les professionnels de la filière de mode internationale ont été unanimes pour saluer ces changements, associant cohérence et efficacité des choix stratégiques dans la mise en place de cet événement leader. Chantal est un des acteurs/ moteur de cette mutation réussie …rencontre sur les secrets de son parcours exceptionnel…





ton poste actuel et ton parcours ? Diplômée l’ESMOD/ISEM Paris en marketing de la mode, j’ai poursuivis ma carrière dans l’organisation de salons professionnels spécialisés dans la mode, de stagiaire à commissaire général, et plus tard directeur du Département Lingerie du Salon International de la Lingerie à Paris. En Avril 2008, j’ai rejoint la société Première Vision comme Directeur Marketing et Développement où je suis en charge : – de la promotion du salon Première Vision Paris sur les marchés clés en France et à l’international à travers 12 bureaux. – de développer des projets spécifiques sur des sujets de fonds tels que le savoir-faire (avec Maison D’exception) ou encore la création responsable (Smart Création). – de salons spécialisés tels que Denim Première Vision, Tissu Premier, Made In France, Sourcing Connection. – de la communication.



Les principes qui ont régi ta stratégie (ou non stratégie) de carrière? Je n’ai pas vraiment eu de plan de carrière, en revanche j’ai toujours voulu évoluer dans l’industrie de la mode.



pourquoi as-tu choisi ce secteur ? Dès l’adolescence, j’ai été attiré par ce secteur et je n’ai jamais eu de doute sur le fait que je travaillerai dans cet univers. J’ai toujours eu une sensibilité à la création et à l’industrie de la mode. Je me suis beaucoup documenté sur l’histoire de la mode, les créateurs, le marché et mes parents m’ont fait confiance et m’ont soutenu lorsque je leur ai annoncé mon souhait d’intégrer Esmod et monter à Paris !

Hôtesses du salon Made in France habillées par Stephanie Coudert



quelques souvenirs de l’école ? Qu’as-tu appris durant tes études et qui te sert aujourd’hui ? ESMOD/ISEM a été déterminant dans ma carrière. L’école m’a lancé dans le secteur sans aucun doute et j’en suis très reconnaissante. J’ai appris les fondamentaux du métier de directeur marketing adapté au marché de la mode et j’ai décroché mon premier stage dans le secteur qui a confirmé ma volonté de travailler dans ce secteur. J’ai d’excellents souvenirs d’Esmod notamment avec la direction de l’époque…, de fidèles amitiés de presque 20 ans maintenant.


Hôtesses du salon Made in France habillées par Stephanie Coudert

– Ce qui a changé dans la mode/textile et son système? Les qualités nécessaires aujourd’hui pour être performant dans ce secteur ? Le système amont/aval a beaucoup évolué, la mondialisation bouscule le sourcing, l’apparition des puissantes chaines de mode international bouleversent les schémas de création de collection, le digital oblige l’industrie à réinventer etc… Côté produit, les fabricants et les designers ne cessent d’innover pour affirmer leur différenciation, on note beaucoup d’investissement en terme de recherche et développement et particulièrement au niveau de la création responsable. Il n’y a plus un schéma mais des schémas qui doivent cohabiter, trouver leur complémentarité. C’est passionnant.

– Quelques conseils aux étudiants….

Les qualités pour réussir dans ce métier? Avoir des objectifs clairs, Etre flexible, réactif, international, créatif, développer son réseau, gestionnaire.

Mon conseil : Trouver un travail dans lequel vous vous épanouissez et vous n’aurez jamais l’impression de travailler.



SUBSCRIBE VIA EMAIL

© 2019 ESMOD International created with Wix.com