• hervedewintre

Alexis Jodas : à cœur ouvert

L’une des plus grandes qualités des anciens étudiants du groupe Esmod International consiste à savoir concilier au cours de leurs carrières les attraits d’un ancrage personnel et les ressources d’un réseau international. Cette qualité se manifeste bien souvent par des parcours qui déploie une véritable signature tout en maniant avec agilité et compétence une vaste palette de savoir-faire au service de missions les plus diverses.



Le parcours du jeune créateur Alexis Jodas s’inscrit dans cette philosophie qui sollicite à la fois les richesses d’un terroir local et la puissance d’une vision globale. Sa vocation se manifeste très tôt. Il dessine aux côtés de son grand-père tout en admirant les élégantes tenues de sa mère, dont les tailleurs sculpturaux et les pantalons longilignes enflamment son imagination. Reste à trouver une école lui permettant de matérialiser à sa pleine mesure ce rêve et cette ambition.

Ce fut Esmod Lyon. La réputation internationale de l’école bien entendu l’incite à faire ce choix. Il sait qu’il apprendra ici les connaissances et les techniques nécessaires à l’épanouissement de sa vocation tout en bénéficiant de l’étendue d’un réseau qui a tissé sa toile sur l’ensemble de la planète. Il apprécia également la présence du groupe dans cette ville dont il aime l’histoire et la singularité. « Tout particulièrement Esmod Lyon pour l'histoire textile de la ville et la proximité avec le musée des tissus et les ateliers de canut ».

Sa scolarité est brillante. « Le soutien de l’équipe enseignante durant ces trois années a été constant. Cela représentait beaucoup de travail et d’investissement, notamment durant l’élaboration de la collection de troisième année ». Pour cette collection qui lui a permis de finaliser l’obtention en 2015, de son diplôme avec mention Très bien, il imagine plusieurs silhouettes qui mettent en lumière une « Madone of Steel ». Une femme puissante, une femme sacrée. Des pétales de tissus en néoprène, de la maille, de la tulle et du velours sont piqués sur une base de crêpe japonais sur lequel scintille parfois quelques cristaux Swarovski tandis que les doublures révèlent des dessins de vitraux, en hommage à Pierre Soulage. C’est déjà tout un « art du noir » qui s’exprime dans ce vestiaire sollicitant avec adresse l’architecture suisse, l’imaginaire japonais et le patrimoine historique français.

Cette aptitude à mettre en scène une vision selon un cahier des charges précis, aptitude renforcée par une évidente capacité de travail, permet à Alexis de séduire de nombreuses maisons auprès desquelles il s’investit au cours de missions stimulantes. Au sein de la Maison Alexandre Vauthier, il participe, tant au niveau du sourcing que de la coordination entre les ateliers et le studio aux collections Prêt à Porter et Haute Couture, chez Lesage, il dessine des broderies pour les collections Haute Couture des maisons Chanel, Dior et Schiaparelli ; au cœur du label On Aura Tout Vu, il participe en tant que styliste à la création et au développement de collections pour le marché asiatique et européen.

Cette intense activité se poursuit chez Celine où il intègre le studio maquette et création d’accessoires. L’ancien étudiant, désormais professionnel accompli, participe alors aux recherches de volumes, aux prototypages et à la création de broderies. Autant de talents qu’Alexis perfectionne pour les mettre à profit au sein des Galeries Lafayette Champs Elysées où il devient Stylist Expert VIP lors de la réouverture en grandes pompes du célèbre grand magasin parisien.




Ces missions d’une grande diversité, tout en fortifiant son expérience, précise la vision d’Alexis qui développe en parallèle de ses différents emplois, sa propre marque de prêt à porter féminine. Elles lui permettent également d’entretenir un solide réseau de connaissances mais aussi de partenaires qui soutiennent son entreprise. Le jeune créateur a ainsi pu initier des liens avec le groupe industriel Chargeurs – leader mondial du textile technique- et notamment avec sa branche Chargeurs PCC Fashion Technologie et son illustre filiale La Lainière de Picardie. Auprès de ce groupe familial qui conjugue avec talent Histoire (la société a été fondée en 1872) et Innovation (On doit notamment au groupe présidé par Michael Fribourg la remarquable mobilisation de ses talents et la spectaculaire production, totalement made in France, de masques et d’équipements de protection qui fait l’admiration de tous durant la lutte actuelle contre le Covid-19), Alexis s’épanouit au sein du club jeunes créateurs.

« L’antenne parisienne de la société Chargeurs et Lainière de Picardie est l’un de mes partenaires pour développer ma griffe. Je suis ravi de leur soutien d’autant plus que j’admire leur capacité d’innovation, notamment en matière de thermocollants et d’entoilages. Nous sommes actuellement en train d'organiser un concours jeunes créateurs autour de leur nouvelle gamme d'entoilage fait à base d'upcycling. Je peux également le dire : je suis fier qu’ils aient choisi d’illustrer leur dernière campagne de publicité mondiale, pour l’ensemble du groupe avec des pièces de ma collection. » Une reconnaissance méritée pour ce talent à l’enthousiasme contagieux qui garde le cœur et l’esprit grands ouverts sur l’avenir.

218 vues

SUBSCRIBE VIA EMAIL

© 2019 ESMOD International created with Wix.com