Carmen Matefi, une artiste sensible s’exprime dans la lingerie créative | Planete-esmod Pour plus d'informations, contactez nous à redaction@planetesmod.com

Carmen Matefi, une artiste sensible s’exprime dans la lingerie créative

« Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu envie de m’exprimer à travers l’art. J’ai dansé, peint et écrit. Après je me suis sentie soulagée, j’ai compris mes émotions et j’étais remplie d’énergie. C’était mon propre monde sure où je suis retournée de temps en temps et j’ai recommencé. ».

Avant d’intégrer Esmod Paris en 2014 et d’obtenir son diplôme en 2017 avec une spécialisation lingerie, Carmen Matefi avait déjà une solide formation d’art et de design de mode préparée en Hongrie. Une expérience de bloggeuse et styliste photo complétée en Allemagne par un approfondissement de ses talents d’artistes, a été couronnée par une première exposition de ses aquarelles à Heidelberg en 2013.
Remarquée par le salon Interfilière et exposé comme « Young Designer Talent », elle termine son stage de fin d’étude dans un bureau de style Concept Design à Londres. L’occasion de poursuivre le développement de sa collection personnelle de Lingerie et loungwear « faite de vos rêves » ? « What if i fly ? » est une collection faite d’émotion et de délicatesse, des pièces ultra légères tout en douceur, qui de la broderie (perfectionnement chez Lesage grâce au partenariat Esmod/Lesage) impressions dessinées à la main, boutons en macramé, met en lumière tous ses talents.

« J’ai étudié et travaillé dans la mode pendant 10 ans. Même si j’ai développé une expérience de designer, je voulais être plus qualifié et j’ai décidé de me concentrer sur la conception et le modèlisme pour faire des vêtements et ma collection. C’est pourquoi j’ai choisi Esmod! Même si ma formation comme un danseuse et peintre est la base de mon travail créatif, j’ai beaucoup appris sur le design textile et la lingerie. Pour ma collection finale j’ai créé ma propre empreinte textile en soie basée sur ma peinture d’aquarelle.
J’hésitais dans la spécialisation entre la lingerie et la haute couture mais j’ai décidé de mélanger les 2. Pendant mon expérience avec Lesage, j’ai pu créer la lingerie unique et des pièces de vêtement d’intérieur. »

« Pendant mon année finale à Esmod Paris, je cherchais des Stages pour valider mon diplôme et j’ai trouvé le bureau Concepts Paris par Instagram. J’ai écrit directement à Jos Berry, sa directrice, et elle a aimé mon book, et j’ai obtenu ce Stage. Concepts Paris est le bureau de style qui travaille sur l’information mode et les forums du salon de la lingerie et d’Interfilière.
Jos m’a donné l’occasion de présenter ma collection comme ‘ un Jeune Talent de Concepteur ‘ pendant Interfilière en juin à Paris. J’ai aussi créé des prototypes de soutien-gorge pour le bureau, qui ont été présenté à Paris et à Interfilière Shanghai et New York. Ils sont devenus les nouveaux soutiens-gorge de tendance pour la saison prochaine. »

« Parce que je suis vraiment intéressé par des tissus et des broderies, j’ai adoré faire la sélection de tissu pour les salons professionnels et ai appris plus sur les particularités des tissus de lingerie. J’ai aussi créé des prototypes et j’ai été impliqué dans la conception du concept des forums ce que j’ai trouvé vraiment créatif! Nous sommes allés en Suisse découvrir les produits finis de broderie des plus anciens fabricants de textile. Leur héritage et traditions m’ont inspiré beaucoup et j’aimerais continuer à concevoir de la broderie d’une façon plus contemporaine! »

« Mon centre de réflexion, c’est la lingerie, je suis vraiment passionné par cela! Je pense que l’industrie a certainement besoin des gens plus créatifs, jeunes, doués. Je fais constamment des recherches de marché et j’ai vérifié et découvert des marques dans les différentes capitales de Mode et pendant les salons professionnels.
Les fabricants ont besoin de jeunes designers pour créer et proposer des collections nouvelles et fraiches en sortant leur zone de confort. Même si ils ont peur de ne pas vendre, ils doivent investir dans la création.
Les jeunes marques de lingerie ont des concepts étonnamment créatifs mais ils ont du mal à survivre sur un marché avec des poids lourds. Les uns et les autres ont besoin de synergie constructive. »

« Je pense dans un temps propice au féminisme, les femmes modernes se soucient de leur corps, de leurs sous-vêtements et aimeraient trouver les pièces uniques, différentes et abordables sur le marché. Il est important de comprendre des besoins de femmes et pouvoir faire partie du changement arrivant dans l’industrie de lingerie dans le monde entier, avec un développement technique permettant cette créativité sur mesure. »

« Je suis actuellement à Londres, et la ville m’inspire toujours, particulièrement dans le domaine de la lingerie! Je trouve beaucoup de jeunes marques créatives qui font saison après saison des collections étonnante! J’envisage d’avoir plus d’expériences professionnelles ici, mais je pense qu’il va être plus dure après le Brexit. C’est aussi une ville très chère pour vivre et travailler quand vous êtes un jeune concepteur. J’ai fini mon Stage et je cherche activement un contrat de travail.
Je continue à me concentrer sur le textile, je conçois et poursuit mon travail artistique sur le corps de la femme, mais aussi sur tout ce qui est super doux et confortable en même temps.
À l’heure actuelle je me concentre sur ma propre marque de lingerie et je travaille sur une campagne de Kickstarter. J’en suis au début du développement de ma marque et je vois le crowdfunding comme une bonne occasion de trouver des moyens, c’est particulièrement nécessaire dans l’esprit haute couture que je souhaite développer dans ma collection de lingerie et de homewear. »

www.caerien.com

Subscribe / Share

Article by sylviemay

Authors bio is coming up shortly.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *